Lorsque vous avez à voyager en voiture avec votre animal que ce soit pour une visite chez le vétérinaire, un voyage ou par habitude, vous devez veiller à sa sécurité, mais aussi à la vôtre. Idéalement, les chats et les chiens de petite taille devraient être dans une cage de transport lors de vos déplacements.

Le chien de plus grande taille devrait être séparé du conducteur à l’aide d’un filet ou d’une grille de sécurité ou par une ceinture de sécurité canine facile d’utilisation. Vous devriez toujours garder en tête qu’un animal est un être imprévisible. Il pourrait sauter sur le conducteur ou se glisser entre ses jambes et ainsi causer un accident de la route. En cas de freinage brutal, l’animal pourrait être projeté sur les passagers ou à l’extérieur de la voiture et être blessé. Un freinage brutal à 50 km/h multiplie par 30 le poids de votre animal.

Il est important de ne jamais laisser un animal seul dans la voiture l’été, car il pourrait souffrir d’un coup de chaleur qui pourrait lui être fatal et cela même si vous avez pris soin d’entrouvrir les fenêtres. L’hiver, la chaleur accumulée dans l’habitacle chute rapidement, il est donc aussi important de ne pas laisser son animal seul.

Lors de longs voyages, il faut régulièrement :

  • permettre à l’animal de dégourdir ses pattes
  • lui faire faire ses besoins
  • lui permettre de s’abreuver

Pour éviter les désagréments du transport, vous pouvez habituer votre anima,l dès son jeune âge à voyager en voiture. Faites-le manger au moins 6 heures avant de partir et faites-lui faire ses besoins juste avant le départ.

Le code de la route n’indique rien de façon explicite au sujet des animaux de compagnie en voiture. Par contre, il est admis qu’ils ne doivent pas voyager en liberté dans la voiture. Vous pourriez donc recevoir un constat d’infraction si la personne responsable juge que la situation est dangereuse et inappropriée.

En appliquant ces quelques conseils, vous rendrez vos déplacements beaucoup plus sécuritaires et agréables.