Les soins de base

Accueil » Chiens » Les soins de base

Avant d’adopter un animal, certains points sont à considérer. En voici certains à côté desquels on ne peut passer.

Tout d’abord, il est important que votre chien soit :

  • À jour dans ses vaccins
  • Vermifugé selon les recommandations de votre vétérinaire
  • Stérilisé
  • Micropucé ou identifié avec une médaille

La garde d’un animal implique des coûts vétérinaires annuels et cela, même s’il est plus âgé. En effet, lorsqu’il prendra de l’âge, il se peut que de nouveaux soins soient nécessaires pour son état. Comme chez l’humain, l’animal qui vieilli a des besoins plus grands.

Quelle nourriture lui donner ?

Les cannes ou les croquettes peuvent être données. Ce qui est à noter c’est la qualité de l’aliment. Il existe des marques de croquettes haut de gamme, renseignez-vous auprès de professionnels. Il est préférable pour votre animal, autant pour son pelage que pour sa santé, de lui donner une alimentation adaptée à son train de vie et de bonne qualité. Plusieurs types de nourriture haut de gamme font la distinction entre les nourritures pédiatriques, pour adultes et gériatriques et certaines autres selon les besoins spécifiques de chaque individu.

La santé générale de votre chien sera affectée par ce qu’il mange. Les nourritures haut de gamme diminueront la perte de poils, pourraient allonger la vie de votre chien, diminueront la quantité de selles et les odeurs, diminueront les risques de maladies et amélioreront globalement sa qualité de vie. De plus, le coût n’est pas nécessairement plus élevé car votre animal sera rassasié avec une plus petite portion de nourriture.

Il est à noter qu’une alimentation uniquement à base de canne occasionnera des problèmes de tartre, et vous serez obligé d’aller faire détartrer plus fréquemment votre animal.

À ne jamais oublier

  • Eau fraîche (surtout en période de canicule)
  • Nourriture de qualité adaptée à ses besoins
  • Taille de griffes et toilettage à faire faire par un professionnel qualifié
  • Si votre chien vous suit dans vos sorties en nature, faites en mention à votre vétérinaire pour qu’il connaisse ses habitudes et lui donne les traitements requis
  • Si votre animal vous semble changé (nouvelles habitudes, changement dans ses habitudes de vie ou alimentaires, maladie ou plaie visible, etc.) : consultez! Plus vous prendrez action rapidement lors d’un changement dans l’état de santé de votre animal plus son rétablissement en sera affecté de façon positive. Ainsi, les coûts liés à sa santé seront moindres.<
  • Visite annuelle chez le vétérinaire pour le maintenir en bonne santé